Les patientes – Hugo Trauer


On m’a conseillé très récemment ce livre. Il s’agit de la publication posthume des carnets d’un célèbre psychanalyste parisien… Rien d’excitant me direz-vous… Sauf qu’il a consacré sa vie au suivi de femmes masochistes…

Sa réflexion sur le masochisme est passionnante. On démarre ce bouquin pour ne plus le lâcher… C’est un recueil de différents cas qui sont présentés ici, accompagnés des commentaires de l’auteur, voir carrément retravaillés, laissant place à de petites nouvelles. Le dernier cas de l’ouvrage n’est d’ailleurs pas sans rappeler une nouvelle assez glauque, dans laquelle un couple sado-masochiste choisit comme décor pour leur « scène », un camp abandonné… Une nouvelle qui mettait très mal à l’aise, qui allait très loin dans l’horreur, en évoquant l’univers des camps de concentration,  et qui était signée… Florence DUGAS !

Un mystère a toujours entouré l’auteur de la trilogie sulfureuse du BDSM contemporain, mais une chose semblait acquise, Florence était un homme. Or, dès le début de cet ouvrage, on trouve des indices, de-çi de-là, et en le terminant, on acquiert une certitude. Hugo TRAUER était Florence DUGAS…

Du bon, du très très bon en tout cas.

Les_patientes

Les Patientes – Hugo TRAUER
Editions Blanches

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s