Mes maux de toi


Douce chaleur du cuir contraignant, caressant ma peau frémissante…
Rude froideur des chaînes, enlaçant mon corps, me laissant gémissante
Ferme ta main, courant sur mes chairs, affirmant
chaque instant ta tendre exigence
Chaudes tes lèvres, traçant des sillons brûlants, enflammant tous mes sens.

Du plus profond de moi je suis ta femme, ton amante … Je suis tienne
Je suis aussi ta soumise, ta putain… Je veux être ta chienne.
Me soumettre avec joie à ta tendre et délicieuse perversité
Qui nous fait vivre des instants de si intense volupté.

Plonger mes yeux dans ton regard, te défier pour mieux plier
M’agenouiller devant toi, afin de continuer à m’élever
Ressentir dans ma chair les tourments délicieux que tu sais m’infliger
Ressentir dans mon âme l’emprise à laquelle je ne veux échapper.

Chaque jour plus amoureux, chaque jour  plus complices,
Je me délecte d’encore jouir sous tes supplices.
Douceur et fermeté, douleur et volupté,
J’en ai besoin pour pouvoir, demain, évoluer.

Que longtemps encore, nous continuions notre chemin
Que l’amour nous guide et illumine notre destin.
Pour qu’au soir de nos vies, nuls regrets nous n’ayons,
Car le soleil les aura
longtemps parées de ses rayons.

Hier, aujourd’hui, mais aussi demain

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s