Santé : douleurs et régime


Début mai, épuisée par des jours et des jours de douleurs incessantes, j’ai consulté mon médecin traitant. Pas une seule articulation qui ne me fassent atrocement souffrir à ce moment, et ayant des antécédents familiaux de polyarthrite rhumatoïde, je pensais qu’il valait mieux explorer, au cas où j’aurais été atteinte par cette maladie.

Mon médecin m’a donc fait faire un bilan sanguin complet… Et là mauvaise surprise est venue d’où je ne l’attendais pas. Si le cholestérol est resté raisonnable (entre autre grâce aux modifications alimentaires mises en place depuis bientôt trois ans), mes triglycérides ont allégrement galopé ! Et au vu de trois éléments qui se révèlent être des facteurs de risque (antécédents familiaux, ménopause et tabac), me voici sous traitement aux statines.

En presque trois an, j’ai perdu quelques 23 kilos, sans jamais les reprendre… Je ne me suis jamais affamée, j’ai juste rééquilibré mon alimentation, et j’utilise désormais les huiles riches en oméga3 (colza, olive, noix). Mais il semble que ça ne soit pas suffisant. Me sont donc interdits désormais : le sucre, les féculents, l’alcool, la charcuterie, les viandes grasses, les fromages… Arfffff… pas facile de se caler en enlevant tout cela ! Aussi, j’ai décidé de m’aider avec quelques compléments alimentaires tels que le thé vert et l’ortosiphon (qui s’attaquent directement aux graisses), l’ail (en gélules, le goût de cet assaisonnement m’étant vraiment insupportable), ainsi que l’artichaut et le radis noir pour détoxifier le foie (ben oui, les statines ont entre autres effets secondaires, de faire monter les transaminases et les gamma GT !). J’avais également pris la liberté, avant de revoir mon toubib, de faire une cure de lécithine de soja qui a pour propriété de réguler le cholestérol. Mon médecin m’a dit que ça n’était pas efficace… Mouais, je n’ai pas voulu le contrarier sur le coup. Mais…

Là, j’ai commencé mon traitement aux statines depuis dix jours. Je vais terminer le mois, mais ne renouvellerai pas mon ordonnance. Trop d’effets secondaires à mon goût. Mais j’appliquerai mon propre traitement au soja, en y rajoutant trois cuillères journalières de vinaigre de cidre. Et dans trois mois, lorsque l’on refera un bilan sanguin, je verrai bien si ça a été efficace ou pas. Si non, je serai quitte pour un bon remontage de bretelles, et si oui, je pourrai alors dire à mon médecin que ça n’est pas sa prescription qui aura été efficace, mais mes remèdes naturels !

J’ai perdu un kilo depuis la semaine dernière, et je reconnais que c’est dur, très dur… Mais il faut que je tienne ! Après, lorsque je j’aurai retrouvé une ligne plus svelte et que, je l’espère, mes taux de graisses auront baissé, il faudra que j’entame un autre combat : arrêter le tabac. C’est là que j’ai une crainte, puisque lors de mon arrêt il y a 8 ans, j’avais pris quelques… 30 kg. Mais ceci est une autre histoire, chaque chose en son temps.

Pour en revenir à mes douleurs articulaires, la prise de sang a écarté tout doute par rapport à la polyarthrite. Un grand ouf ! Reste donc ce que je suspectais, mais dont je n’avais aucune certitude : un effet de la ménopause dont j’avais entendu parler sur le net. Et il semble que ça soit bien cela, puisqu’après reprise d’un traitement hormonal de substitution depuis trois semaines, je n’ai plus de douleurs du tout ! Je revis…

Publicités

2 réflexions sur “Santé : douleurs et régime

  1. Statines inefficaces sur les triglycérides et surtout dosage à refaire avant de dire que c’est trop haut avec 12 h de jeûne avant la prise de sang…
    Traiter les hypertriglycéridémies ne sert pas à grand chose.
    Cordialement.
    Pierrick

    J'aime

    • Merci de votre message pierrick. Je sais que le taux de trigly est extrêmement variable d’un jour à l’autre, le hic chez moi, c’est qu’au dernier bilan sanguin, il était déjà élevé… Les statines ne m’ont été prescrites que pour le cholestérol, pour le reste, le toubib m’a bien parlé de régime strict. De toute façon, je vais tester ce dont je parlais dans mon post, et on verra bien ce que cela donnera. Si pas de baisse significative du cholestérol, je reprendrai mes statines, dans le cas contraire, je continuerai ma méthode « douce », et bien évidemment, le régime alimentaire adapté. Merci de votre passage chez moi, vous y êtes toujours le bienvenu 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s