Le parfum de la chatte en noir – Etienne Liebig


Quatrième de couverture :

 » Les grands policiers et les grands criminels de la littérature classique ont évidemment une sexualité, mais celle-ci, pour des raisons de censure et de bienséance, n’a jamais pu s’exprimer, faisant de nos héros des êtres impuissants ou frigides. Il fallait que cette injustice soit réparée. C’est pourquoi, dans un souci de vérité historique qui les honore, les éditions La Musardine m’ont confié cette haute mission de rendre à tous ces personnages qui peuplent notre inconscient collectif une vie sexuelle aussi riche et diverse que leur vie aventureuse. J’ai essayé modestement de pasticher au plus près des styles originaux, les histoires de ces héros et héroïnes de notre mythologie moderne qui ont tous fait l’objet déjà, de très nombreuses adaptations plus ou moins fidèles « . Etienne Liebig.

Mon avis :

Ce livre faisait partie de ceux que j’étais pressée de lire, car l’idée me semblait géniale. Il s’agit d’un recueil de pastiches érotiques de divers romans policiers parmi lesquels Rouletabille, Arsène Lupin, Hercule Poirot…

Si l’atmosphère et l’humour des romans d’origine sont respectés, l’érotisme qui y est présent m’a par contre laissée froide. Trop cru à mon goût, et surtout, trop similaire d’une nouvelle à l’autre. Les femmes n’y sont que très peu présentes (malgré une aventure de Miss Marple) et surtout, n’y sont pas vraiment mises en valeur. A l’inverse, l’auteur nous fait une liste infinie des exploits homosexuels des héros (ce qui je l’avoue, peu être intéressant sur un texte, mais pas forcément sur la quasi-totalité). J’ai surtout eu l’impression d’une redondance (due à la similitude des pratiques proposées) qui m’a très vite lassée.

Si j’ai été déçue par cette lecture, ça n’est pas par le style de l’écrivain, qui est excellent, mais bien par l’érotisme qui y est présent, et qui n’est pas en adéquation avec le mien. Peut-être que d’autres lecteurs y trouveront leur bonheur !

Le parfum de la chatte en noir et autres pastiches

Etienne Liebig – Editions La Musardine

Cliquez l’image pour feuilleter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s