Nonnes lubriques dans les écrits libertins des XVIIe au XIXe siècles


Page d’information :

Auteurs : Denis Diderot ; Abbé Du Laurens ; Alfred de Musset ; Abbé du Prat, Alexis Piron ; D.A.-F. de Sade

Illustrations et couverture : Denis

La nonne qui, tourmentée par la chair, enfreint bienséance et morale inspire grand nombre d’auteurs de romans ou poèmes, de l’Abbé du Prat avec Vénus dans le cloître à Alfred de Musset dans Gamiani ou deux nuits d’excès. Oeuvres des Enfers, textes pour lesquels leurs auteurs ont été poursuivis,
aucune de ces lignes n’a laissé indifférent ses contemporains.

Cette anthologie thématique plaisamment illustrée de huit planches en couleur et en pleine page par Denis devrait émoustiller les sens des amateurs de textes libertins…

Extraits des oeuvres contenues dans Nonnes lubriques :
La Religieuse de Denis Diderot, Vénus dans le cloître ou La Religieuse en chemise de l’Abbé du Prat, Poésies badines et facétieuses d’Alexis Piron, L’Arétin moderne de l’Abbé du Laurens, Histoire de Juliette ou La Prospérité du vice du Marquis de Sade, Gamiani ou deux nuits d’excès d’Alfred de Musset.

Illustrateur depuis plus de trente ans, Denis est né dans le sud de la France au milieu des années soixante. Féru de belles femmes et d’aquarelle, il fait se rencontrer ses passions sur la blancheur du papier.

Mon avis :

J’ai eu le bonheur de pouvoir lire ce week-end cette petite anthologie, premier volume de la catégorie « e-ros & Curiosa » des éditions Dominique Leroy. Celle-ci reprend des grands textes des siècles passés, présentés en version illustrée.

Absolument rien à redire sur le choix des textes qui est excellent. En effet, nonnes et autres personnages religieux sont légion dans la littérature libertine, et l’idée d’en présenter ici un florilège est originale. Ces extraits soigneusement choisis donneront peut-être à certains, le goût de se lancer dans la découverte des ouvrages originaux, et ma foi, on ne peut que s’en féliciter !

Les illustrations de Denis sont sublimes. Outre la couverture, chaque texte est illustré d’une aquarelle, soit huit au total. Les situations sont superbement rendues, mais… Hé oui, j’avoue avoir été quelque peu gênée par un détail récurrent sur l’ensemble des illustrations. Tous ces textes anciens datent d’une époque qui ne connaissait pas les joies (ou les méfaits, selon comment l’on perçoit la chose) de l’épilation ! Or, toutes ces jolies nonnes ont des pubis totalement glabres. Anachronisme fatal pour moi, je dois bien le dire… Mais ne boudons pas notre plaisir : ces « Nonnes lubriques » sont malgré cela un excellent cru qui ne demande qu’a être découvert par des lecteurs avides de littérature libertine. A lire de toute urgence donc !

Disponible au téléchargement 

depuis le 10 décembre 2011

Nonnes lubriques dans les écrits libertins des XVIIe et XIXe siècles

Collection  e-ros & Curiosa – Editions  Dominique Leroy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s