Ma belle endormie – « À mon amante »


« Ma belle endormie,

Je garde en mémoire l’image attendrissante de ton corps alangui, repu de plaisir, au creux des draps froissés. Tu offrais alors le visage innocent d’une enfant endormie, enfuie au pays des rêves et cette vision m’a bouleversée, me bouleverse encore d’ailleurs. Comment peux-tu être si candide à certains moments, et si perverse à d’autres ? Mais c’est cette dualité diabolique qui fait tout ton charme, ma délicieuse petite fille ! Quelles folies ne serais-je pas prête à commettre pour toi ! »…

Voici un court extrait de la lettre que j’ai signée pour le recueil épistolaire « À mon amante » et dont je suis ma foi, très fière. Ce volume, à paraître le 10 février 2012 vous surprendra par la qualité de ses textes. Un cadeau incontournable pour une St Valentin amoureuse, tendre ou passionnée. Une nouvelle catégorie de la collection e-ros qui pourrait bien remettre au goût du jour la littérature épistolaire !

Disponible dès le 12 février 2012 - 1.29 €

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s