La vie amoureuse des fées – Franck Spengler


Quatrième de couverture

Les fées font-elles l’amour ? Créatures surnaturelles, archétypes imaginaires et terrestres de la femme, elles enchantent le royaume de l’érotisme de leur lascivité et de leurs turpitudes. Nul doute que forêts, châteaux et domaines de légende cachaient des repaires de luxure. Merlin y délivrait Viviane de ses complexes avant de succomber à l’insatiable Morgane. A force de persuasion, la Carabosse faisait oublier ses tares et la bienfaisante Mélusine se transformait en sorcière sensuelle. jusqu’à la minuscule fée Clochette, multipliant charmes et sortilèges afin de déniaiser l’innocent Peter Pan…

La vie rêvée de ces magiciennes dépasse nos plus licencieuses imaginations. Un livre de contes qui ne s’adresse pas aux enfants…

Mon avis 

Sous forme de nouvelles courtes, Franck Spengler nous invite, avec une imagination perverse non dénuée d’humour, à nous pencher sur la vie privée des fées de notre enfance. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles ne s’ennuient pas, les gredines !

A part quelques petites redondances dans les deux premiers textes, c’est une lecture plutôt agréable et drôle (j’affectionne beaucoup l’érotisme quand il est drolatique). Je n’ai pu m’empêcher de penser à une trilogie que j’avais lue il y a un peu plus d’un an, « La ménopause des fées » de Gudule, même si le livre de Franck Spengler garde comme axe principal l’érotisme, tandis que ceux de Gudule offrent en prime bien d’autres délires. Pour moi, ils sont plus que cousins, on y retrouve l’esprit facétieux de leurs auteurs respectifs à oser mettre en scène ces héroïnes mythiques dans les situations les plus abracadabranlesques abracadabrantesques.

Un bien agréable moment de lecture en tout cas, les textes se dévorent rapidement. Et quand on sait que les contes qui ont émerveillé notre enfance, ont tous été écrits pour avoir plusieurs degrés de lecture et pas vraiment à destination des enfants, on se dit que finalement, ces détournements n’en sont peut-être pas tant que ça !

Publicités

6 réflexions sur “La vie amoureuse des fées – Franck Spengler

      • Merci Isa, je suis encore enlisée dans les lectures en retard (je n’ose même plus regarder ma table de chevet !) mais je les garde en tête. De toute manière, j’aimerais bien lire quelque chose de notre éditeur et pourquoi pas des histoires de fées !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s