Ecrire à quatre mains


J’ai en projet, l’écriture à quatre mains d’un e-book pour la collection e-ros. L’idée est partie d’une boutade, pour finalement s’imposer comme quelque chose qui pourrait être à la fois drôle (puisqu’il s’agirait d’un pastiche) et intéressant au niveau du travail.

Je n’ai jamais pratiqué cette forme d’écriture, sauf à mes débuts pour un texte intitulé « Train de nuit », que j’avais commis avec un contact internet. Aussi, quelques conseils méthologiques me paraissaient importants. Qui fait quoi ? Comment ? Vastes questions…

Une recherche google m’a permis de trouver quelques pistes intéressantes. J’ai trouvé sur un site, des règles qui sont pas mal du tout, bien qu’elles segmentent tout le travail. En gros, un des deux auteurs se concentre sur l’intrigue, les personnages… tandis que l’autre prend en charge la « mise en mots », ou alors chacun écrit un chapitre sur deux. Les règles sont détaillées ICI.

Par contre, hier soir j’ai regardé la première partie d’un téléfilm sur France5, et à l’issue de la diffusion, il y eu un dialogue avec la scénariste, laquelle a coécrit le scénario avec Dan Franck (maître de l’écriture à quatre mains avec la série « Les aventures de Boro » co-écrit avec Jean Vautrin). Et à la question du journaliste sur la difficulté de l’écriture à quatre mains, elle a répondu : « Mais en fait c’est simple, il suffit de travailler par couches successives ». L’un écrit une partie, la passe au second qui va reprendre le texte et lui apporter sa touche personnelle. Durant ce temps, cela permet d’avancer sur la suite, avant que ne revienne la première partie… Bien sûr, il faut que le cadre général de l’intrigue soit déterminé à l’avance. Impossible de travailler sans un plan précis que chacun respectera scrupuleusement. Cette méthode m’apparaît comme pouvant réellement me convenir, puisqu’elle permet à chacun un apport à parts égales. Après, il faut qu’il y ait une réelle entente entre les deux co-auteurs, afin que le consensus se fasse sur le texte définitif, en faisant fi de l’ego de l’un ou de l’autre, avec pour seul et unique but de porter le texte vers la meilleure qualité possible.

A voir donc dans les mois à venir, si cela pourra fonctionner pour le projet futur. Quoi qu’il en soit, ça sera une expérience enrichissante.

Publicités

6 réflexions sur “Ecrire à quatre mains

    • Encore un peu tôt pour le dire dom57… Primo, rien n’est écrit, et secundo, rien n’est signé bien que nous ayons un accord de principe de la directrice de collection. Cela fera partie de l’actualité à suivre cette année, pour une parution qui sera probablement pour 2013 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s