L’amour en marge – Françoise Rey


Quatrième de couverture

Une femme, auteure de livres érotiques, croise dans la rue  deux marginaux à l’aspect inquiétant. Elle ne les repousse pas,  ils se révèlent simplement humains. Tous les trois vont dans  une chambre d’hôtel pour faire l’amour et se quittent. Une  autre femme retourne dans la maison familiale abandonnée  pour enterrer sa mère. Un homme s’y cache, fuyant on ne sait  quelle police. Il est nerveux et impudique. Elle ne le repousse pas. Ne s’inquiète pas de sa présence. Ils font l’amour et c’est une révélation. Mais qui sont ces trois marginaux ? Et quels liens les unissent ?

Mon avis

Thème inhabituel que celui de la marginalité dans la littérature érotique. Si elle est évoquée aux travers des pratiques sans trop de problème, on ne peut pas dire qu’elle soit courante en ce qui concerne les personnages. Et c’est là le point fort de ce très beau livre signé par Françoise Rey.

L’auteure dépeint des héros qui n’en sont pas, du moins pas au sens habituel du terme. Ce sont des loubards, des ratés, ou tout simplement des « abîmés de la vie » qui évoluent au travers des pages, qui nous émeuvent par leur naturel et/ou leurs fragilités multiples.

Ce livre n’appartient pas à la catégorie de ceux dont on peut dire qu’ils se « lisent d’une main », il va bien au-delà de cela. Alors que d’autres sont tout simplement « bandants », celui-ci est à la fois sensuel et infiniment émouvant. Et si je ne déteste pas la première catégorie, j’adore me sentir bouleversée par une lecture. Ce fut le cas avec « L’amour en marge » qui est tout sauf un livre « cucul », contrairement à ce que Brigitte Lahaie affirmait récemment à l’antenne de RMC, en parlant des derniers livres de Françoise Rey. C’est, de plus, un beau plaidoyer à l’acceptation des différences et à la tolérance. Un livre érotique humain, tout simplement.

Un extrait du livre a été lu dans l’émission de Gabrielle Stefanski « Parlez-moi d’amour », le samedi 14 avril, sur les ondes de la RTBF. Cette émission est écoutable ICI

Publicités

Une réflexion sur “L’amour en marge – Françoise Rey

  1. il faut que je le lise absolument, parce que j’aime bien l’écriture de F.Rey et aussi parce que dans le recueil de nouvelles que je suis en train de finaliser, j’ai une nouvelle sur le thème écrite l’été dernier…bien qu’elle soit je pense traitée très différemment. La couverture de ce roman est très belle. je suis contente qu’elle soit présente à Evian !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s