Orange se moque de ses clients !


Édition du 8 mars : Étrangement, suite à mes deux coups de fil incendiaires au service client Orange, j’ai reçu très rapidement les codes de désimlockage des deux mobiles. Le premier (Alcatel) fut débloqué immédiatement, le second (Panama) lui ne voulu rien savoir.

Ce matin donc, rebelote, je rappelle le service clients afin que soit constaté l’invalidité dudit code, et en priant pour qu’une énième tentative ne bloque pas définitivement l’appareil. Demande a donc été refaite pour qu’un code valide me soit transmis de toute urgence.

Un conseil : s’il vous arrive la même mésaventure (des cas similaires emplissent les forums), n’hésitez pas à hausser le ton, voire à menacer. La loi fait obligation aux opérateurs de téléphonie mobile de fournir code et procédure de déblocage à leurs clients. En cas de non respect, ils sont passibles de poursuites. Vous verrez que d’évoquer cela déclenche des réactions 😉

****

Gros coup de gueule aujourd’hui, à propos des méthodes de Orange Mobile. Jusqu’à janvier, nous avions trois portables Orange à la maison, tous en formule Mobicarte. Les offres Free étant de plus en plus intéressantes, j’ai décidé de tester avec mon téléphone à la fin janvier.

Il s’écoula alors moins de huit jours entre le désimlockage de mon mobile (de marque Alcatel, ça aura son importance pour la suite) et le transfert de portabilité vers Free. Nous dédidâmes donc de transférer les deux autres lignes dans la même foulée que notre abonnement triplay de la maison, c’est à dire mi-février.

Demande de désimlockage des deux appareils (un Alcatel et un Panama) faite en ligne, on m’annonce un délai de 15 jours pour recevoir les codes. Tiens, voilà qui est nouveau ! Je consulte les divers forums en ligne, et voit que certains ont obtenu le précieux cézam en appelant directement le service clients Orange, ce que je finis par faire.

Au téléphone, une personne très sympa qui me redemande toutes les coordonnées (hé oui, les boîtes mails ne sont plus les mêmes, because nous avons quitté Orange en simultané et que j’ignore jusqu’à quand les boîtes initiales resteront opérationnelles !), et me fait patienter le temps de regarder si les codes sont disponibles. Après quelques minutes la réponse tombe : les constructeurs n’ont pas donné ces codes à Orange, il faut donc attendre qu’ils nous les communiquent, soit un délai de… 15 jours ! Restons zen je vous dis…

Ce délai va être atteint demain. Aussi en début d’après-midi, je reprends mon téléphone pour appeler le service client d’Orange une nouvelle fois. Et là, j’apprends avec stupeur que tous les éléments (nouvelles boîtes mails…) donnés lors de la précédentes communication n’ont pas été enregistrés au dossier. J’apprends aussi que pour Orange, mon appel date du 27 février (j’ai appelé le 21) et que donc le délai de 15 jours annoncé n’est pas échu.

J’avoue que je me suis fâchée… Et je pense que n’importe qui aurait fait de même à ma place ! Je veux bien que les constructeurs ne communiquent pas les codes à Orange, mais alors, comment expliquer que pour MON téléphone Alcatel, j’aie eu le code en moins de 24 heures, et que pour celui de mon fils, on doive attendre 15 jours (voir plus, au rythme où vont les choses) ? Je pense sérieusement qu’Alcatel n’est pour rien dans tout cela, mais que Orange fait tout ce qu’il peut pour mettre des bâtons dans les roues des clients qui migrent vers la concurrence.

En attendant, nous avons deux forfaits en cours depuis 15 jours chez Free et qui sont inutilisables du fait qu’Orange ne transmet pas les codes de désimlockage. Et aujourd’hui, ils osent nous faire parvenir une publicité pour prendre un forfait chez Sosh (low-cost Orange) ! Je trouve qu’ils ne manquent pas d’air…

L’employée que j’ai eue au téléphone m’a dit faire partir ma demande en « ultra urgent » et m’a dit que j’aurais des nouvelles sous 48 heures. J’espère pour Orange que ce sera le cas… Sinon, il y a fort à parier qu’ils entendront parler de moi, et ça pourrait même aller jusqu’à une association de consommateurs. Sans compter un article dans les pages de Fusion’elle… Non mais, il faut qu’ils arrêtent de prendre des clients pour des pigeons et des imbéciles !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s