Adore – Chloé Saffy


Quatrième de couverture

Paris, un mois de juillet étouffant. Verlaine s’éveille péniblement. Ligoté et bâillonné dans son propre appartement. Au cœur de cette atmosphère lourde et moite, il voit émerger de l’ombre Anabel, qu’il a quittée deux mois plus tôt sans explication. Le temps est venu pour elle de parler. Pour lui, dévoré par la frustration et réduit à répondre silencieusement, celui de l’écouter. Commence alors un étrange face à face. Et tandis que la séquestration avance crescendo, se déploie en contrepoint le récit de leur histoire amoureuse.

Entre questionnements et accusations, explications muettes et révoltes silencieuses, sous l’atmosphère oppressante d’une nuit d’été, se tisse un roman d’amour fort, aux accents érotiques troubles.

Initialement publié aux Éditions Léo Scheer, Adore est le premier roman de Chloé Saffy. Pour cette publication numérique, le texte a été entièrement revu par l’auteure. Il s’agit du premier titre de la collection eMotion.

Mon avis

Adore est un huis clos dans lequel s’affrontent les deux héros. Tout est réuni pour que le lecteur soit plongé dans un univers oppressant : l’attachement, la chaleur… Les flash-backs offrent des bouffées d’oxygène nécessaire pour faire redescendre la tension, mais aussi pour mieux comprendre la relation entre Anabel et Verlaine, relation dans laquelle l’un s’empare sans vergogne de tout ce que l’autre offre, sans jamais lâcher la moindre miette. Une relation totalement déséquilibrée, menée par un homme cynique qui ne trouve que cela pour se protéger, sans se soucier du mal qu’il peut faire.

Les deux personnages ont des personnalités complexes : si Verlaine dissimule sa fragilité derrière un cynisme phallocrate, Anabel n’est pas en reste dans la perversité. C’est un peu l’agneau qui décide de dévorer le loup, si vous voyez ce que je veux dire. Sa détermination fait froid dans le dos et l’on n’a de cesse de découvrir jusque où elle va aller dans sa vengeance. Il aurait été beaucoup trop convenu -et simple pour l’auteur- d’en faire une victime larmoyante et attendrissante.

Pour ce premier roman, l’écriture de Chloé Saffy est belle, sans fioriture excessive, efficace. Du concentré de sentiments divers et variés, dans ce qu’ils ont de plus sauvage ou tendre. Un très joli petit roman qui se dévore sans aucune retenue et fera un très sympathique cadeau de Noël .

Adore – Chloé Saffy – Editions Dominique Leroy – 4.99 €

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s