Julie Derussy parle de Poupée de chair


J’ai eu la bonne surprise de découvrir, en fin d’après-midi, un billet consacré à Poupée de chair sur le blog de Julie Derussy . Eh oui, il y a les chroniques que l’on sait qui vont tomber et les imprévues. J’avoue que ces dernières ont une saveur particulière et l’effet de surprise est loin d’être déplaisant. Surtout si elles sont élogieuses…

La réussite de l’auteure est de parvenir à retranscrire la force des sentiments qui lient les personnages.

En effet, c’était l’un de mes challenges lorsque j’ai démarré l’écriture de ce texte. Un peu plus loin, elle écrit également ceci :

Je suis souvent partagée quand je lis un texte évoquant une relation de soumission et domination. Le simple fait que le Dominant ait droit a une majuscule et pas sa soumise a tendance à m’énerver. En même temps, je ne peux m’empêcher d’être fascinée, et dans le récit, Isabelle Lorédan est parvenue à montrer la complexité du lien qui unit les deux amants, la relation de dépendance réciproque.

Du point de vue de Julie, il semble que ce que je visais à faire partager à mes lecteurs est une réussite, et j’en suis très heureuse.

Pour découvrir l’intégralité de ce joli retour de lecture, visitez son blog en cliquant ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s