Collectif d’auteurs belfortains – Rencontre-débat


Lorsque je parle littérature érotique... Crédit image : Isabelle Bruhl-Bastien

Lorsque je parle littérature érotique…
Crédit image : Isabelle Bruhl-Bastien

Hier soir se tenait au café du théâtre de Belfort, une rencontre-débat des auteurs du collectif belfortain. À l’initiative de Ghislain Gilberti -qui était l’après-midi même en dédicace à la FNAC de Belfort, ce collectif a pour but de faire connaître les auteurs du plus petit département français (et des zones limitrophes), mais aussi de promouvoir la littérature dans le Nord-Franche-Comté. Parce que, a-t-il dit, nous sommes bien plus forts unis qu’individuellement, ce en quoi je le rejoins totalement.

Les grands esprits se rencontrent dit-on, je m’en suis rendu compte lorsque Ghislain a fait part de son rêve de développer au sein de la ville de Belfort, un vrai salon littéraire… C’est quelque chose dont je rêve depuis longtemps, lassée de voir qu’en dehors des « foires aux livres », rien n’existe à ce niveau ailleurs que dans la capitale régionale, Besançon.

Je tiens à remercier Ghislain pour son initiative et le fait qu’il n’hésite pas à faire profiter ses « collègues » des feux de la rampe qui sont braqués sur lui après la sortie en début de mois de son second roman « Le Baptême des ténèbres ». L’activité d’écriture est quelque chose de solitaire, et il n’est pas rare de voir des egos rapidement démesurés parmi les auteurs. Ici rien de tel, mais au contraire l’envie d’agir dans l’intérêt de tous, avec le besoin de partager largement…

Chacun des auteurs présents a pu se présenter, parler de son travail, de ses projets. Isabelle Bruhl-Bastien nous a parlé de son premier roman « Les secrets du cylindre », mais aussi du second qui devrait paraître début 2015 aux éditions du Citron Bleu. Annie Ramos nous a parlé polars puisque c’est son domaine, et j’ai ainsi pu apprendre qu’il est régulièrement demandé à son mari s’il n’a pas peur de vivre aux côtés d’une femme qui occis régulièrement ses personnages par plume interposée (comme quoi les questions cons ne sont pas réservées qu’aux auteurs d’érotique ! 🙂 ). Alain Manuelle (dont j’avais fait la connaissance en juin dernier lors de la première rencontre d’auteur du café littéraire des deux Plancher) nous a également fait part de sa recherche toujours actuelle d’un nouvel éditeur pour son roman « Le lecteur d’âmes », tandis que Sandrine Décembre raconta comment elle travaille actuellement en collaboration avec Ghislain sur un nouveau roman. J’ai pu voir que je n’étais pas seule à douter de mon travail puisque Christophe Grudler a expliquer comment il avait un roman quasi terminé, mais qu’il n’ose montrer à personne par peur… À ce propos, je crois que nous sommes tous pareils, nous ne sommes jamais satisfaits de notre travail, nous avons tous des doutes. Mais il faut oser, savoir lâcher un écrit lorsqu’il est terminé… Parce sinon on peut passer sa vie à le remanier sans jamais être satisfait, et parce que souvent, on finit pas le dénaturer à force de vouloir le rendre parfait.

Bien entendu, j’ai eu l’occasion de me présenter également, de parler de mes diverses publications érotiques, mais pas seulement. J’ai profité de l’occasion pour promotionner le Café Littéraire des deux Plancher, pour exposer aussi ce que j’aimerais bien un jour développer (comme des ateliers d’écriture par exemple)…

Bref, ce fut un très beau début de soirée, l’occasion de faire de nouvelles connaissances mais aussi de dialoguer tout simplement en toute décontraction et dans la bonne humeur. Expérience qui se renouvellera, je l’espère.

Complément

L’Est Républicain du 28 octobre a consacré un petit article à cette soirée. Je vous le propose en lecture ci-dessous.

Ecrivains moteurs Est Républicain 28 octobre 2014

Publicités

2 réflexions sur “Collectif d’auteurs belfortains – Rencontre-débat

  1. bonjour isabelle
    c’est un beau compte rendu qui rend compte de l’ambiance chaleureuse que j’ai également sentie durant cette rencontre, à refaire
    ravie de t’avoir rencontrée

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s