On parle encore de mes écrits


Ces temps derniers sont tombés de nouveaux retours de lecture à propos de Fantasmes et Miroirs, dont certains parlent de ma nouvelle « Narcissa… »

Je vous les propose ci-dessous.

Isabelle Lorédan a écrit sur Narcissa, folle de son corps. Je vais être honnête, quand j’ai commencé la nouvelle, je me suis dit, oh non, pas ce thème de la fille prête à tout pour passer à la télé…vu et revu, franchement…et c’est une des nouvelles qui m’a vraiment le plus surprise et que j’ai finalement beaucoup aimée. L’ironie dans ce genre de nouvelle est une chose osée et franchement c’est un texte rondement mené, avec suspens, jeu érotique, humour.

http://laurielit.canalblog.com/archives/2015/05/05/32004136.html

Isabelle Lorédan pour « Narcissa, folle de son corps ». Que faire quand on sait que ce que l’on voit dans le miroir est le reflet d’une beauté incroyable ? Narcissa n’arrive pas à faire reconnaître son talent et passera par les cases miss, émission de télé réalité et même le salon de l’agriculture. Le bonheur sera t-il au bout du chemin? J’ai bien aimé cette nouvelle qui nous apprend à apprécier Narcissa qui pourtant a une attitude détestable et une image très imbue de sa personne. 

http://thelovelyteacheraddictions.blogspot.fr/2015/05/mon-avis-sur-fantasmes-et-miroir-de-la.html

Et comme nul ne fait jamais l’unanimité, une chronique dans laquelle une lectrice fait part de l’irritation ressentie à la lecture de mon texte. Tout le monde n’est pas sensible à l’humour décalé… Pas grave 😉

Après deux bonnes surprises, « Narcissa, folle de son corps » m’est tombé des mains. Pas du tout séduite par le titre, je me demandais à quoi m’attendre. Et le fait est que je suis passée totalement à côté du récit de l’enfance, des premiers émois et des expériences de la protagoniste adulte : le « savon » à la barbe à papa, l’émission de téléréalité et l’expérience finale m’ont fait lever au ciel. J’ai eu du mal à aller au bout de cette histoire. Et c’est dommage. 

http://mespetitesrecres.blogspot.fr/2015/05/fantasmes-et-miroirs-collectif.html

Ensuite, il y a eu deux retours concernant mon livre Les Bleus au corps. Ceux-ci sont rares, donc chacun d’eux m’est précieux 🙂

Les bleus au corps est un livre différent, puisque Isabelle Lorédan y revient sur son histoire : elle raconte comment elle a été battue par son compagnon et comment elle s’en est sortie. Le récit est très touchant, je l’ai lu d’une traite. Il permet de mieux comprendre comment on peut se faire manipuler, la violence étant d’abord morale

http://www.juliederussy.com/recit-dune-renaissance/

Jean-François Thiery, auteur montbéliardais, m’a acheté le livre jeudi. Hier soir, il m’envoyait un message privé après en avoir terminé la lecture. Je précise qu’il n’avait jamais rien lu de moi avant. Voici, succinctement, ce qu’il m’en a dit :

Je viens de terminer « Les bleus au corps », et j’ai beaucoup aimé ces pages. Une belle plume, accessible, percutante… J’aimerais bien essayer quelque chose d’autre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s