Endless love Tome 3 – Cécilia Tan


Endless love 3Quatrième de couverture

Troisième et dernier volet de la trilogie Endless Love, Satisfaction nous entraîne dans l’affrontement amoureux entre Karina et James. L’énigmatique James a finalement réussi à pousser Karina à s’enfuir car elle ne supportait plus le secret qui entoure l’homme auquel elle s’était librement donnée. Pour le retrouver et lui prouver la force de son amour, Karina n’avait pas hésité à franchir l’Atlantique et à intégrer une société secrète basée sur le conditionnement sexuel. James ne veut pas renoncer à Karina et fera tout ce qu’il faut pour la garder. Il est prêt à partager ses secrets les plus sombres, mais Karina est-elle prête à les entendre ? Lorsqu’il la retrouve à New York, James lui propose non seulement de tout lui dire, mais il la veut à côté de lui… sur scène pour sa dernière apparition musicale. Karina entre ainsi complètement dans sa vie. En travaillant ensemble, ils regagnent la confiance et l’amour qu’ils avaient perdus. Mais le monde de James est plein de pièges. L’amour de Karina et James sera-t-il suffisamment solide pour résister aux nombreux obstacles jetés leur chemin ?

Mon avis

Je viens de me rendre compte que j’ai complètement oublié de faire la chronique de ce roman, lu en mars dernier. Je répare donc l’omission. Ce troisième tome, je l’attendais avec impatience et je n’ai pas été déçue du tout. Ce qui m’avait un peu irrité à la lecture du premier opus -c’est à dire les codes « contes de fées » un peu trop présents- ne sont plus du tout présents et c’est tant mieux.

Karina et James se retrouvent aux USA, et comme on s’y attendait, reprennent leur relation amoureuse, mais aux conditions posées par la jeune femme : James ne doit plus rien lui cacher. Au fil des pages, on découvre donc les secrets qu’il a encore dans son placard, le chantage qu’il subit de la part de Ferrara, et la façon dont le couple fait face, uni. Karina s’investit totalement dans le monde de James, au point d’intégrer la troupe de danseurs qui doit l’accompagner pour son spectacle d’adieu.

L’écriture est toujours aussi fluide et addictive, et les scènes explicites sont délicieusement chaudes et bien menées. Comme cette trilogie s’inscrit dans le registre de la romance, il n’y a pas de surprise pour le final dans lequel tout est bien qui finit bien.

Ce fut donc une très bonne lecture, plaisante et distractive. A recommander aux amateurs du genre romance épicée qui fait fureur depuis quelques années. Tout n’est pas mièvre, et c’est tant mieux. Endless love est une trilogie signée par Cecilia Tan et publiée aux éditions Blanche et Hugo New Romance

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s