Fascisation des esprits – De la complaisance à la complicité


Depuis quelques temps, j’ai pu constater un phénomène qui ne fait que s’amplifier et qui commence à me faire sérieusement douter des capacités de réflexion de mes congénères. Je veux parler du partage « d’informations » (j’expliquerai plus loin pour quoi je mets des guillemets) en provenance de sites pour le moins douteux.

Tout d’abord, à quoi reconnaît-on une information ? En règle générale, on peut la recouper. C’est à dire que si l’on fait une recherche, on va retrouver d’autres sources qui la citeront, ou à défaut, des éléments sérieux sur la façon dont elle aura été obtenue seront listés. Dans ce second cas, d’autres médias le reprennent dans les heures ou les jours qui suivent, sans en changer le contenu.

A quoi reconnaît-on une information manipulée ? Tout simplement quand, à partir d’un fait établit et vérifiable (en général traité très rapidement), la suite de l’article dérive sur les délires invérifiables et souvent à tendance complotiste. C’est donc à ce sujet que je met le terme information entre guillemets.

Attention, on ne peut pas confondre cette seconde catégorie avec ce que l’on appelle la presse d’opinion, car si cette dernière fait souvent fi de la neutralité et de l’objectivité qui sied à l’information, elle ne donne pas pour autant dans la manipulation de masse. Par contre, il y a une fange de cette presse d’opinion dont les agissements peuvent se confondre partiellement -même de façon infime- avec le groupe précédent…

Ce qui m’irrite aujourd’hui, c’est de voir que pour citer une info (dernièrement, j’ai eu le cas d’un article traitant des dangers de la cuisson au micro-ondes, sujet qui fait débat depuis des années), on partage le premier lien qui en parle, faisant fi de ce que le « média » reflète ou véhicule. Dans l’exemple cité, en bas de l’article il y avait la source dont été issue l’info (en l’occurrence, un magazine de santé tout à fait respectable), il était donc facile de faire le lien directement depuis celle-ci… Mais non ! Je suppose que la personne qui l’a partagé ne l’a pas jugé nécessaire et à donc partagé une info publiée par… Quenelle +, le site fascisant et révisionniste de Dieudonné et Soral ! Pire, elle ne pouvait pas l’ignorer au vu des divers visuels affichés partout. Cette personne contribue donc, par sa paresse qui lui fait partager tout et n’importe quoi sans se poser de question, à la plus grande visibilité de cette poubelle !

Et ce site n’est pas le seul… On voit de plus en plus de personnes qui pourtant se revendiquent comme anti-extrême-droite partager des articles en provenance d’Atlantico ou Valeurs Actuelles (sites d’information d’opinion clairement étiquetés extrême-droite), de Causeur, de Riposte Laïque -mouvement qui fait parler de lui lors des attaques contre la prétendue théorie du genre, et dont les accointances avec le Bloc Identitaire ont été très largement démontrées- ne sont pas sans me poser de problème.

Comme me l’on dit certains, une info est une info, quelle que soit la source. Parfois oui, parfois non, tout dépend de la façon dont on enrobe les faits. Et puis surtout, il faut se demander pourquoi certains de ces sites fascisants publient sur leurs pages des infos banales et susceptibles d’être très largement reprises (cf l’histoire de la cuisson au micro-ondes sus-citée), si ce n’est justement pour générer beaucoup de partages qui contribueront à faire connaître leur site, à le banaliser ? Ça contribue largement à banaliser la parole d’extrême-droite et ses différents supports, et franchement, cela m’est de plus en plus insupportable. Ça fonctionne tellement bien que trois personnes sur quatre interpellées sur le pourquoi de leurs partages, mettent en avant que ce sont des sources comme les autres…

C’est pour moi le résultat de la complaisance dont on a fait preuve trop longtemps vis à vis de certains discours, voir la reprise de ces discours par des personnes sans scrupules, à des fins électoralistes évidentes. A force de jouer avec le feu, on fini par mettre le feu à la forêt !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s