D’excellents français… Mon cul !


J’en ai marre de la connerie humaine. Au fil du temps, j’ai l’impression qu’elle se propage telle une épidémie fulgurante, touchant chaque jour plus de personnes au travers l’Europe. Marre de ces soi-disant « bons Français » qui vitupèrent à longueur de journée via les réseaux sociaux, qui vomissent leur haine de l’autre et leur petitesse. Ces braves gens qui s’empressent de dénoncer la paille dans l’œil du voisin pour mieux oublier la poutre qu’ils ont de le leur.

Et puis c’est quoi ce délire de dire que l’on est fier d’être français ? Quel mérite a-t-on d’être né dans un pays, de parents de nationalité française (notez que je parle de nationalité, pas de « souche ») ? Aucun, c’est pour moi quelque chose qui relève du sort et pas d’autre chose. Que quelqu’un qui acquiert une nationalité s’en dise fier, je peux le comprendre, parce qu’il l’a choisie, qu’il a suivi un long chemin pour pouvoir être naturalisé, qu’il a du démontrer son attachement à cette nouvelle patrie.

Mais Mr Dupont ou Mme Lajoie (le choix des noms n’est pas innocent), en quoi sont-ils méritants ? C’est peut-être ça leur problème finalement. Leur haine serait-elle nourrie par un quelconque complexe ?

J’en ai plus que marre que dans un pays qui a érigé la laïcité en pilier de son fonctionnement, nous ne parlions plus désormais que de religion : que ce soit pour stigmatiser l’une ou vanter les racines traditionnelles de l’autre ! Si on veut être vraiment laïque, alors il faut fustiger autant le voile de la musulmane que celui de la bonne sœur, interdire les prières de rues musulmanes mais aussi les processions catholiques ! Oui, je suis autant heurtée par les bondieuseries publiques « catholiques de souche » que par les prières publiques d’autres religions, et cela même si le catholicisme est lié à l’histoire de France. D’ailleurs tiens, parlons-en du catholicisme dans l’histoire : l’Inquisition et ses horreurs, la St Barthélémy, les missions d’évangélisation aux quatre coins du monde où les indigènes des pays envahis avaient le choix unique de la conversion ou de la mort… C’est vrai qu’il y a de quoi se glorifier, d’être fier ! Au nom de la laïcité, je réclame le droit à ne plus entendre parler du tout d’aucune religion, que ce soit aux infos ou dans les fils d’actualité des réseaux sociaux. Si les religions et croyances ont le droit d’exister, c’est dans l’espace privé et pas ailleurs. Après tout, est-ce que j’emmerde le monde avec mon athéisme hein ?

J’en viens maintenant au dernier point : la souchitude française ! Ben voyons, elle est aussi réelle que la marmotte n’emballe le chocolat dans le papier d’alu. Quand on sait combien d’invasions ont déferlé sur notre pays au travers les siècles, il y a de quoi se marrer. Mon patronyme est on ne peut plus français. Celui de ma mère l’était tout autant. A priori, j’aurais pu jurer sur tous les seins saints que j’étais française « pure souche ». Et bien non puisque ma grand-mère maternelle avait un ancêtre flamand et mon grand-père maternel un ancêtre autrichien ! Je n’ai pas pu remonter suffisamment haut du côté de mon père, mais j’ai comme l’intuition que ça ne doit pas être mieux… Si j’ai des yeux noirs, je doute que ce soit grâce à des origines gauloises… Je me plais même à jouer la provocation, en évoquant de lointaines origines orientales ou manouches. Non par mythomanie, mais pour emmerder les bien-pensants, les aigris. Parce que chaque fois que l’on traite un rom ou un tzigane de voleur ou de personne sale, je me sens l’une des leurs. Et c’est valable pour toute autre minorité stigmatisée. C’est plus fort que moi, je ne supporte plus ce genre de propos qui me donnent la nausée et qui pourtant s’affichent partout non seulement en France, mais quasi dans toute l’Europe.

L’homme ne tire-t-il donc aucune leçon de l’histoire du monde ? Depuis la nuit des temps, il faut qu’il trouve des boucs-émissaires à chaque période difficile, comme si cela réglait le problème ! Aujourd’hui, nous sommes plongés dans une crise économique telle, qu’à côté d’elle, celle de 1929 fait presque pâle figure. Mais qui est à l’origine de cette crise ? Qui sont les responsables ? Les financiers qui spéculent avec de l’argent qu’ils n’ont pas, les multinationales qui privilégient les dividendes à la pérennité des entreprises ; les institutions économiques et financières internationales, qui les couvrent et les soutiennent quand il s’agit de pressuriser un peu plus les peuples pour leur faire rendre quelques piécettes de plus ; accessoirement les politiques de tous pays qui n’ont pas le courage de prendre les décisions qui s’imposent face à ces voyous en col blanc et préfèrent continuer à appauvrir leurs peuples respectifs pour que les premiers continuent à s’engraisser à outrance… Voilà les responsables, il n’y a pas besoin d’aller en chercher d’autres désignés pour la couleur de leur peau, leur religion ou leur origine, c’est aussi bête que cela.

Certains hurleront sûrement au point Godwin atteint, mais je n’ai aucun doute que tous ces « bons Français » qui vilipendent aujourd’hui les arabes -forcément musulmans-, les musulmans -forcément islamistes-, les roms ou tout autre personne désignée par eux comme persona non grata auraient, en d’autres temps montré du doigt le juif ou le franc-maçon qui se cachait, ou craché sur le capitaine Dreyfus en applaudissant sa dégradation… Le digne héritier d’un peuple aux idées rancies et puantes qui, il y a un peu plus de 70 ans, chantait en chœur « Maréchal, nous voilà ».

Voilà, c’est dit. Cela ne fera pas changer les mentalités, mais ça soulage !

Publicités

3 réflexions sur “D’excellents français… Mon cul !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s