Vœux 2016


2015 fut une année terrible, débutée dans le sang et la barbarie, elle s’est clôturée de la même façon. Des centaines de voix se sont tues à jamais, brisées par la haine et le fanatisme. Et qu’avons-nous trouvé en réponse ? De l’intolérance, du totalitarisme, de l’exclusion… Rien n’est jamais sorti de bon de ce terreau-là, l’histoire nous l’enseigne pourtant !

C’est donc un réveillon en état d’urgence que nous nous apprêtons à passer, avec une menace de nos libertés, une atteinte à l’égalité qui fera des français deux catégories inégales en droits… Si le but des barbares était de nous diviser pour mieux nous manipuler, alors ils ont gagné 😦 On n’a jamais gagné la paix en prêchant la peur et l’exclusion de l’autre.

… le désespoir est mobilisateur, et que lorsqu’il devient mobilisateur, il est dangereux, et que ça entraîne le terrorisme, la bande à Baader et des choses comme ça. Et ça, il faut que les grandes personnes qui dirigent le monde soient prévenues que les jeunes vont finir par virer du mauvais côté, parce qu’ils n’auront plus d’autres solutions.

Daniel Balavoine face à F. Mitterrand – 1980

Ces mots ont une résonance très actuelle vous ne trouvez-pas ? Et si nous nous demandions comment, aujourd’hui, on pourrait bien sauver l’amour et par là-même, nous sauver ? C’est cela que je souhaite au monde, pour 2016.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s