Une année particulière


2016… Cette année sera particulière pour moi à plus d’un titre, car il y aura beaucoup de choses à célébrer durant les onze prochains mois.

Janvier : le 23, mon homme et moi fêteront les 19 ans de notre rencontre. Comme le temps passe vite, il me semble que c’était hier ! Et comme une célébration ne vient jamais seule, monsieur soufflera ses 60 bougies en même temps qu’il entrera officiellement en retraite. Janvier, ce sera aussi l’anniversaire de ma toute première publication, aux éditions Blanche, il y a six ans déjà.

Mai : là encore il y aura doublon… Tout d’abord les choses joyeuses, avec les 18 ans de mon fils. À peine ai-je eu le temps de le voir grandir qu’il est déjà devenu un homme. Nous avons essayé de lui inculquer le sens des valeurs humaines, et je crois pouvoir dire que nous y avons plutôt bien réussi. C’est un jeune homme engagé, qui n’hésite pas à donner de son temps pour ce qu’il croit juste. Que ce soit au niveau associatif ou au civique (il est, depuis l’an dernier, sapeur-pompier volontaire), il s’implique dans la vie de sa commune sans compter. Mon père, qui ne l’a pas connu, serait très fier de lui, je pense. Mon père, qui nous faussa compagnie un beau jour de mai 1996… Il y aura 20 ans cette année. Depuis six ans, je ne cesse de me demander ce qu’il penserait de mes écrits, lui qui aimait tant la belle littérature…

Enfin en septembre, je franchirai un cap non négligeable. Jusqu’à présent, je regardais défiler les décennies sans trop renâcler, cela m’indifférait. Je pourrais même dire qu’en avançant en âge, je me suis délestée de mes tourments pour gagner en sérénité. Mais cette année, j’atteindrai le demi-siècle et franchement, j’avoue que ça a un peu de mal à passer. Mais je n’aurai pas le temps de pleurnicher, car mes travaux vont encore m’accaparer pas mal. Je pourrai, du fait de la retraite de monsieur, consacrer plus de temps à ma correspondance de presse puisque j’aurai un véhicule à disposition chaque jour, et je compte bien également développer de nouvelles animations dans la médiathèque où je suis bénévole ainsi que dans le réseau dont elle fait partie. Forte de la réussite du café littéraire -qui va fêter ses deux ans cette semaine-, je ne manque pas d’idées pour mener à terme d’autres projets culturels.

Cette année 2016 verra sans doute aussi la naissance d’un second livre papier. Le projet est dans les tuyaux depuis quelques mois, il devrait se concrétiser dans les mois à venir. J’espère que ça ne traînera pas trop, que je puisse participer à un maximum de salons et rencontres. En attendant, je peux d’ores et déjà annoncer une parution numérique pour la fin janvier. En prévision de la St Valentin, les éditions Dominique Leroy publieront un recueil collectif,  Rencontres amoureuses, dans lequel sera réédité le texte que j’avais écrit pour Lettres à un premier amant « Pour A. ». J’ai également pas mal de projets littéraires en chantier, dont j’espère mener à bien certains assez rapidement.

Tout cela pour dire que, malgré un emploi du temps bien chargé pour moi, nous allons quand même chercher une date afin de fêter dignement tout cela en famille et avec les amis, autour d’un bon repas et de quelques bons vins. Parce que la vie est courte et qu’il ne faut jamais perdre une occasion de faire la fête, tant qu’on le peut.

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Une année particulière

  1. Ouah ! Une année à marquer dans les annales. Une année riche comme on te la souhaite, que rêver de mieux ?
    Tous mes vœux pour t’accoagner tout au long de ce parcours.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s