Actualité dans la presse


Il y a peu, j’ai relancé mes contacts de la presse afin d’assurer la promotion de Épanouissantes contraintes. J’ai eu l’agréable surprise d’avoir un retour positif rapidement pour La Presse de Vesoul, qui a publié un article sur le livre dans son édition du jeudi 28 juillet. Je vous propose de le lire ici.

Presse de Vesoul - 28 juillet 2016

Un bonheur n’arrivant jamais seul, ce matin était mis en ligne sur le blog de Théo Kosma Plume-interdite, un interview réalisé il y a quelques semaines. Je suis ainsi heureuse de côtoyer Anne Bert, ChocolatCannelle et Jean-Claude Thibaud, dans cette rubrique consacrée aux interviews d’auteurs. Vous pouvez le lire en cliquant ICI. J’ai particulièrement apprécié les questions personnalisées de Théo. Trop de blogueurs se contentent d’un formulaire type auquel tous les auteurs sollicités répondent. Du sur-mesure, c’est quand même beaucoup mieux 😉

J’enchaînerai le 23 août prochain avec une émission de radio. Après m’avoir consacré un temps d’antenne pour la promotion des Bleus au corps au printemps, Fréquence Amitié Vesoul m’accueillera une nouvelle fois pour parler littérature érotique et plus particulièrement des mes Épanouissantes contraintes.

 

 

Épanouissantes contraintes dans La Presse de Vesoul


Depuis sa parution en mai, Épanouissantes contraintes, mon recueil de nouvelles érotiques, c’était fait discret dans les médias. En effet, tant que la distribution n’était pas effective, il était difficile d’en faire la promotion. Aujourd’hui, il est possible de commander le livre dans toutes les librairies ainsi que sur Amazon (la présence sur les sites de librairies en ligne sera totalement finalisée à la rentrée), j’ai donc contacté les médias francs-comtois —mais pas que— et voici la première retombée. L’édition de ce jour de La Presse de Vesoul consacre un bel article à Épanouissantes contraintes (et avec une annonce à la Une) 🙂

 

Presse de Vesoul - 28 juillet 2016

« Épanouissantes contraintes » vu par Eloradana2303


Je savais qu’une chronique de lecture de Épanouissantes contraintes devait tomber sur le blog Le monde enchanté de mes lectures, et voici que c’est chose faite.

Je ne boude pas mon plaisir devant cette lectrice qui, une fois de plus, à été conquise par mes nouvelles érotiques. Eloradana2303 est une passionnée de littérature érotique et ma foi, ça tombe plutôt bien -même s’il se trouve par ailleurs, des personnes qui ne sont pas fanatiques de ce registre mais qui ont été sensibles malgré tout à ma plume.

… L’auteure maîtrise vraiment l’art de l’érotisme… (à propos de « Que la chair exulte ! »

Si elle a apprécié les trois nouvelles, sans surprise c’est Poupée de chair qui est sa préférée, comme c’est le cas avec la quasi totalité des lecteurs/trices (et pour l’auteur que je suis également).

… l’auteure met des mots sur un amour qui dépasse l’entendement. Les émotions sont vraiment vives…

Je confirme que les émotions sont vives, j’ai moi-même terminé d’écrire ce texte dans un état émotionnel extrême. Il semble que cela se communique aux lecteurs et c’est tant mieux.

Vous pouvez lire l’intégralité de cette chronique en cliquant ICI.

 

Épanouissantes contraintes – 1ers avis


J’ai traîné un peu pour partager ici les premiers retours de lecture de mon nouveau livre papier Épanouissantes Contraintes, paru aux éditions Dominique Leroy à la fin mai. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce recueil de nouvelles érotiques marque des points auprès de ses premières lectrices !

Tout d’abord, il y a eu cette chronique sur le blog Une femme, des livres. J’avais eu l’honneur d’une interview de cette blogueuse il y a quelques mois, et j’ai donc été ravie qu’elle soit la première à parler de ce nouveau bébé. Et en quels termes ! Jugez donc :

Épanouissantes contraintes est un recueil de nouvelles érotiques plus qu’intense. Isabelle Lorédan dit bien plus qu’elle ne suggère et ne s’embarrasse pas de circonvolutions. Et pourtant, rien ne choque dans ses textes, tant son écriture est belle et ses mots choisis. On peut être cru sans être vulgaire, direct et pourtant sensible. C’est ce que réussit admirablement bien Isabelle Lorédan, avec ces trois beaux portraits de femmes qui assument leur sexualité, sans tabou, prêtes à toutes les expériences. Des femmes comme Isabelle Lorédan les aime, au fond.

L’intégralité de la chronique est à lire ICI.

Cet après-midi, via Facebook, j’ai eu un second retour d’une auteure franc-comtoise, Nathalie Lombardot, qui m’a acheté le livre lors du salon auquel nous participions toutes deux il y a quelques temps aux Écorces (25). C’est plus court et moins étayé que le précédent, mais ça sort du cœur. Et pour le coup, j’ai hâte d’avoir plus de détails lors d’une prochaine rencontre.

Avis Nathalie Lombardot Epanouissantes contraintes

La dernière phrase a son importance, car c’est aussi mon but d’apporter un peu de soleil et de bonheur à mes lecteurs. Il semble que cela fonctionne 🙂

Pour information, le livre est disponible à la vente sur le site des éditions Dominique Leroy, en cliquant ICI et sera prochainement distribué en librairie. Pour les hauts-saônois, on peut l’acheter à la Librairie du Centre à Lure (70200) et au Tabac-Presse de Plancher-Bas (70290). Il est également disponible au prêt à la médiathèque René Bégeot de Ronchamp (70). Il est également possible de me le commander directement par mail, ou de me l’acheter sur les salons auxquels je participerai (voir les date sur la page « Agenda » de ce blog, régulièrement mise à jour).

Interview pour « Une femme et des livres »


Hier après-midi, j’ai eu un entretien téléphonique avec Pascaline, blogueuse qui gère le site « Une femme et des livres », en vue d’un article pour une nouvelle rubrique intitulée « Paroles d’auteurs ». Elle m’avait annoncé une parution pour la semaine prochaine, et ô surprise, l’article a été mis en ligne dès hier soir. Je vous en propose la lecture en cliquant sur l’image ci-dessous.

Un grand merci à Pascaline pour ce bel article.

Interview une femme et des livres

La Journée du Livre de Brevilliers dans la presse


Le samedi 5 décembre, s’est tenue la 2ème Journée du Livre de Brevilliers (70). J’y étais, accompagnée d’une belle brochette d’auteurs locaux.

Voici l’article que L’Est Républicain y a consacré, le 9 décembre

Brevilliers ER du 9 décembre 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et celui publié aujourd’hui par le journal hebdomadaire Les Affiches de la Haute-Saône.

Journée du livre 2015 - Les Affiches de la Hte Saône

Derniers avis sur Les Bleus au corps


Au fur et à mesure que le livre se vend, les chroniques de lecture se font de plus  en plus nombreuses. Voici les dernières.

Tout d’abord, celui de Nathalie Lombardot, qui a acheté le livre au Salon des Auteurs de la Foire aux Livres de Belfort.

Avis de lecteur N. Lombardot

 

Puis celui de Isabelle Bruhl-Bastien, qui m’avait acheté Les Bleus au corps en  septembre, lors  de la Bourse aux  Livres  de la médiathèque de Plancher-Bas.

Avis lecteur I Bruhl-Bastien

 

Et pour finir, l’avis d’un homme -Jean-Marie Choffat- qui fut l’un des premiers acheteurs à la sortie du livre, et qui était également membre du jury du Prix Littéraire de la ville de Belfort.

Avis lecteur JM Choffat

Je rappelle que  le  livre  est, aujourd’hui, disponible sur  bon nombre de librairie en ligne, dans quelques librairies francs-comtoises  qui l’ont approvisionné (voir  page « Où trouver Les bleus au corps »)  et peut-être commandé dans n’importe quelle librairie en donnant son titre, le nom de  l’auteur et le nom de l’éditeur -Take Your Chance. Et, petite précision utile, vous ne l’aurez pas plus vite en le commandant chez Amazon et consort, puisqu’il est imprimé à la demande. Alors profitez-en pour faire travailler la petite librairie  indépendante 😉