Lecture gourmande érotique – Compte-rendu


Lecture gourmande érotique 2Hier soir a eu lieu ma lecture gourmande érotique au restaurant belfortain La Bonne table – Au pays natal. J’y suis allée très décontractée, sans que l’ombre du moindre stress ne pointe à l’horizon. Pourtant, la lecture à haute voix, qui plus est érotique, c’est quelque chose que je n’avais jamais pratiqué.Une quinzaine de convives était au rendez-vous. Cela peut paraître peu, mais la salle étant toute petite, cela faisait une belle assemblée. Toute l’équipe du restaurant m’a réservé un accueil très sympathique. Le plat concocté par le chef pour l’occasion, et qui portait mon nom, était composé de pâtes torsadées agrémentées de fruits de mer, avec une petite sauce pimentée, un délice.

J’ai donc lu, en essayant de proposer des textes de façon progressive, commençant par les épistolaires de la collection e-ros des éditions Dominique Leroy. Puis, insensiblement, j’ai présenté des extraits plus épicés. Furent au programme : « Les mémoires d’un amant » (Osez 20 histoires d’infidélité – La Musardine), « Narcissa, folle de son corps » (Fantasmes et miroirs – Collection Paulette), « Poupée de chair » et « Que la chair exulte ! (Editions Dominique Leroy)… J’ai choisi de terminer sur une note gourmande et féminine avec « L’héroïne délicieuse » (Transports de femmes – Editions Blanche), qui a séduit l’assemblée. J’aurais pu lire plus, mais je n’avais pas prévu que mes yeux me feraient faux bond, épuisés par des caractères trop petits. Je saurai, pour la prochaine fois, qu’il est préférable de lire un e-book sur smartphone que sur liseuse, je l’avais malheureusement oublié.

Il y eut de beaux échanges avec les dîneurs, et également une belle séance de dédicaces pour terminer la soirée.

Je vous rappelle que La Bonne table propose des lectures gourmandes chaque premier mardi du mois. Elle fera relâche en août, mais reprendra

Une assemblée attentive écoutait Isabelle Lorédan.

Une assemblée attentive écoutait Isabelle Lorédan.

son rythme en septembre (exceptionnellement ce sera le second mardi, pour cause de rentrée scolaire) avec la romancière belfortaine Isabelle Bruhl-Bastien, et en octobre ce sera au tour de Jean-Marie Choffat de sacrifier à l’exercice.

En tout cas, cela fait plaisir de voir des restaurateurs attachés au plaisir de la lecture, ainsi qu’un public intéressé et indulgent envers la lectrice dilettante que je suis. Je renouvellerai l’expérience dimanche, avec un texte cette fois familial, pour la Fête du patrimoine industriel à Ronchamp. Ce sera à 16h15 au Puits Ste Marie (route qui monte à Notre-Dame-du-Haut) et totalement gratuit.

Publicités

3 réflexions sur “Lecture gourmande érotique – Compte-rendu

  1. C’est une chose d’écrire, on est seul devant sa feuille ou son écran, c’en est une autre de dire ces mots souvent si crus qu’on n’admet que dans l’intimité.
    Belle audace !

    J'aime

    • Michel, la crudité est finalement assez rare dans mes écrits, et je n’ai pas lu toute ma production 😉 Mais j’avoue quand même que je me suis surprise d’être aussi à l’aise. Cela tenait sûrement à la qualité des convives, attentifs et respectueux, qui étaient présents.

      Et voilà, on va encore me rire au nez la prochaine fois que je dirai que je suis une grande timide…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s