Endless love – Cecilia Tan


endles10Quatrième de couverture

Karina est serveuse dans un bar de New York. Elle tombe sous le charme de James, un client mystérieux et dominateur. Ce qui commence comme un jeu érotique évolue bientôt en un jeu de pouvoir où James révèle le côté sauvage de Karina et brouille la ligne entre le plaisir et la souffrance. Et c’est Karina qui réclame toujours plus, dépassant ses propres limites, pour prouver la force de son amour à l’homme à qui elle s’offre.

Mon avis

Encore une énième nouvelle trilogie de romance sm… C’est exactement ce que je me suis dit en recevant ce livre en décembre dernier. J’en ai attaqué la lecture et, contre toute attente, je me suis retrouvée totalement absorbée par cette histoire. Bon, on n’échappe pas au couple désormais classique « étudiante/homme jeune, beau et richissime », mais après tout, c’est le code par excellence de la romance, transposition directe des contes de fées. Si je devais associer un conte à ce roman, ce serait sans nul doute Cendrillon, qui est d’ailleurs évoqué à plusieurs reprises.

Karina donc est une jeune thésarde qui galère pour terminer ses études, victime de harcèlement sexuel de la part de son directeur de thèse. Des hommes, elle n’a que de bien piètres expériences. Ceux qui ont croisé sa vie étaient trop pressés, trop égoïstes. James se retrouve donc être son initiateur à des plaisirs troubles et puissants, son mentor. Rien de très original, mais c’est traité de façon agréable à lire, avec de l’humour aussi et les scènes érotiques sont, je dois dire, très efficaces. La relation de domination est ici présentée sous forme de jeu et c’est ce qui en fait le charme. Point de « Maître », de grandiloquence ou de codes hyper-figés, tout est très naturel, plein de respect et d’amour (car même si ils ne se le disent pas, les personnages sont amoureux !).

Le roman s’achève de façon convenue pour ce genre d’histoire, et une fois la dernière page tournée, on n’a qu’une seule envie : lire le tome 2 dont les premières pages sont d’ailleurs proposées. Comment évoluera l’histoire de Karina et James ? Il faudra encore attendre jusqu’au 12 mars, date prévue pour la sortie en France de la suite, chez Hugo New Romance. En attendant, dégustez ce volume avec gourmandise !

Seul petit bémol, les fautes que j’ai retrouvées dans le texte. Mais… Comme il s’agit d’un service de presse reçu à la mi-décembre, peut-être s’agit-il d’une épreuve non corrigée, ce que j’espère vraiment.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s